ACB (Avenir Construction Bois) - Zone Artisanale Calsades - 12340 - BOZOULS - 09 70 35 21 35

Retour en haut de page
Retour en haut de page

Maison ossature bois

Aven

Les grandes étapes de la maison ossature bois :

  • Conception du projet
  • Chaque partie de la maison est conçue suivant une logique d'assemblage avec toutes les précautions
  • Transport
  • Assemblage et montage sur le site de la charpente
  • Solivage (préparation et installation des solives, supports du plancher)
  • Répartition des charges sur l'ensemble de la construction (robustesse et durabilité)

Maison ossature bois le saviez-vous ? Une construction écologique

D’une part, la construction d’un mur en briques exige entre six et huit fois plus d’énergie, que la construction d’un mur en bois. Ceci comprend l’énergie nécessaire à la récolte, la production, la transformation et la construction de murs en matériaux de construction comparables (Etude de la Société des Sciences et Techniques du bois). D’autre part, le bois utilisé dans la réalisation d’une maison ossature bois continue de capturer du gaz carbonique (CO2) et contribue ainsi à réduire l’effet de serre.

La durée de vie d’une maison ossature bois

Contrairement à une idée reçue, la maison en bois a une durée de vie au moins équivalente aux autres types de construction. Les maisons de Colmar et d’autres villes de l’Est de la France, construites en colombage et vieilles de plus de 500 ans en sont la preuve. C’est le cas également des nombreuses maisons à ossature en bois, construites dans les pays nordiques. La longévité de l’ossature bois est assurée et renforcée par des technologies nouvelles de traitement du bois et de sélection des essences, qui le protègent contre les attaques extérieures.

Le coût de construction d’une maison ossature bois

Pour une même prestation, une maison à ossature bois ne coûte pas plus chère qu’une maison maçonnée. L’alliance des techniques des panneaux porteurs et du poteau-poutre, permet d’obtenir un rapport qualité/prix très intéressant.

La résistance au feu du bois

La combustion du bois et sa dilatation thermique sont très lentes (formation d’une croûte carbonisée et faible déformation du bois). De plus, le bois transmet la chaleur dix fois moins vite que le béton, et 250 fois moins vite que l’acier. Elément important également, le bois ne dégage pas de gaz toxique en brûlant. Les primes d’assurance incendie ne sont d’ailleurs pas plus élevées dans une maison ossature bois.

Une excellente isolation thermique et phonique

Un mur en ossature bois est six fois plus isolant que la brique, douze fois plus isolant que le béton et 350 fois plus isolant que l’acier. Les constructions en ossature bois se caractérisent par l’absence de ponts thermiques, qui représentent plus de 30% des déperditions d’une maison maçonnée.
Du point de vue phonique, la juxtaposition des matériaux composant les murs extérieurs et des matériaux dits « ressort » (laines et fibres isolantes), d’une maison en ossature bois isole parfaitement des bruits extérieurs.

Une excellente régulation de l’humidité

Le bois a un pouvoir hygrométrique exceptionnel, permettant de réguler le taux d’humidité en intérieur (le bois évite ainsi la condensation), de garantir une absence de parasitages électromagnétiques et d’absorber les vibrations. 

La liberté d’évolution de la maison ossature bois

De par la facilité de déplacement des cloisons et de modification des ouvertures, la maison en ossature bois offre une grande liberté d’évolution.

La souplesse architecturale et la rapidité de construction de la maison ossature bois

Les techniques de construction de la maison ossature bois permettent de réaliser toutes les géométries, avec des temps de chantier très réduits. Une large gamme de parements extérieurs permet à chacun de personnaliser sa maison (bardages en bois peints, lasurés ou naturels, bruts ou rabotés, avec pose verticale, horizontale ou oblique, bardages en fibres-ciment, crépis, pierres…).

Un gain de place non négligeable

La faible épaisseur des murs d’une maison ossature bois permet, pour une même surface hors œuvre brute (SHOB), de gagner généralement l’équivalent d’une pièce habitable par rapport à la même construction maçonnée.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin vel diam vulputate, venenatis tortor condimentum, sagittis libero. Donec egestas vel erat vitae varius. Nulla hendrerit purus ut leo mollis scelerisque. Quisque rutrum est ac auctor imperdiet. Fusce congue, nulla sed dapibus ultrices, metus turpis adipiscing justo, sit amet semper eros mi quis urna. Curabitur ornare justo sed aliquet condimentum. Nunc congue vitae leo non sodales. Suspendisse aliquet id ipsum hendrerit mollis. Vestibulum interdum pulvinar velit, nec condimentum erat. Nulla facilisi.